Tous les textes du philosophe Daniel Bensaïd.

8. Concentration de la propriété

« En dépit des contes et légendes du “capitalisme populaire” et par-delà la dissémination apparente de la propriété au bénéfice de “l’actionnariat salarié” et des “petits porteurs”, la concentration de la propriété atteint des niveaux sans précédent. Fin 2003, la capitalisation boursière mondiale atteignait 31 000 milliards de dollars, soit près de 90 % du produit intérieur brut de la planète. Les actionnaires possèdent ainsi certainement plus des trois-quarts du patrimoine marchand de l’humanité. Si cette richesse paraît disséminée à la marge, elle est concentrée dans un petit nombre de pays développés, de sorte que 5 % de la population mondiale (dont la moitié aux États-Unis) détiennent la quasi-totalité des avoirs boursiers de la planète et 77 000 ménages “ultra-riches” détiennent à eux seuls de l’ordre de 15 % de la richesse mondiale » p. 59.

 

Retours

Dictionnaire

Parcours de dominantes

Actualité de la dépossession