Tous les textes du philosophe Daniel Bensaïd

Coup de projecteur

« Leur gauche et la nôtre »

« Minoritaires, nous l’avons été sans états d’âme […]. On nous a reproché la commodité de la posture : les mains propres, mais pas de mains, des rêves sans réalité… des principes sans efficacité pratique… C’est la sempiternelle berceuse de tous les opportunismes, la justification de l’agenouillement devant le fétiche du fait accompli.
Le souci d’efficacité immédiate, pressée, est légitime. Mais, selon quels critères, à quelle échelle de temps, l’efficacité se juge-t-elle ? Ceux et celles qui, en 1981, ont rallié la majorité mitterrandienne en son nom, peuvent faire aujourd’hui le compte des gains et des pertes, des résultats éphémères et des dégâts durables.
L’impatience majoritaire a ses dangers. La complaisance minoritaire a aussi les siens : l’esthétique narcissique de la défaite, l’hypertrophie doctrinale, l’esprit de secte, le ton prophétique en politique. Être minoritaire tend alors à devenir une seconde nature, un mode de vie. On n’est jamais sûr d’y échapper totalement. Mais on peut y résister. Par le souci permanent de se ressourcer au mouvement réel des conflits et par la transmission d’un héritage.

Car rien ne naît de rien.
Commencer, c’est toujours recommencer.
C’est bien de cela qu’il s’agit, à présent. De recommencer. De relancer les dés. De remettre en jeu, et peut-être en péril, l’héritage. »

Aujourd’hui, nous mettons en ligne la deuxième partie de Lionel qu’as-tu fait de notre victoire ?, ouvrage de Daniel Bensaïd publié en avril 1998.
« Bilan » d’une année de gouvernement Jospin, ce livre relève autant d’un retour sur histoire que de notre actualité française. Nous avons décidé de le rebaptiser de son sous-titre qui avait la préférence de l’auteur : Leur gauche et la nôtre

Pour recevoir les informations sur le site, il vous suffit
de nous transmettre votre adresse mail.

Contact :
assosdanielbensaid@gmail.com